Catégories
Conseils & Bonnes pratiques
L'Agenda 2030
L'article du mois
La Journée internationale des forêts
Teragir et ses programmes
à lire aussi
vendredi 19 Mar 2021
Lauréats La Forêt s’invite à l’École – Saison 8
Partager sur :
Image Article

Cette année, 271 projets La Forêt s’invite à l’École ont été inscrits.

Les projets La Forêt s’invite à l’Ecole ont tous en commun le fait de sensibiliser les élèves et de les faire travailler sur la gestion durable et la multifonctionnalité des forêts. Les élèves, quel que soit leur âge, sont ainsi partis à la découverte de la gestion durable des forêts et de ses 3 fonctions : environnementale, économique et sociale.

La découverte de ce milieu s’est faite pour beaucoup en classe, durant les cours, mais aussi grâce à des temps forts comme la plantation d’arbres, avec des plants offerts par les Pépiniéristes Forestiers Français, et des sorties en forêt, avec l’ONF ou le CNPF. Cela illustre la vocation de ce programme d’éducation au développement durable et à la forêt : la pédagogie par l’action.

Ainsi, près de 18 400 élèves ont été sensibilisés au monde de la forêt, véritable pilier du développement durable, soit l’équivalent de 615 classes.

En février, le Jury a nominé 13 projets La Forêt s’invite à l’École, soit un projet par région.

Après délibération, le Jury a attribué ses 3 Prix ainsi qu’une mention spéciale pour un projet.

Avec le contexte sanitaire actuel, la Cérémonie des Trophées a été digitale cette année encore. Le nom des lauréats a été révélé le 19 mars 2021 sur les réseaux sociaux de la Journée internationale des forêts.

(Re)Découvrez le palmarès pour cette année scolaire 2020-2021 :

  • Lauréat du 1er Prix : école élémentaire La Caravelle (Bretagne)

L’école de la Caravelle à Noyal sur Vilaine (Ille-et-Vilaine) a réuni ses 235 élèves, du CP au CM2, autour d’un grand projet d’établissement sur le développement durable et la forêt.

Chaque élève, selon son niveau, a pu étudier le rôle des forêts et ses impacts sur la biodiversité et le climat. Le projet s’inscrit également dans une logique locale : les élèves ayant travaillé sur l’aménagement d’un territoire, notamment de leur ville, sur le rapport entre la santé et l’environnement, etc.

Ils participeront tous à la plantation en mars pour réaliser une micro-forêt, inspirée du botaniste japonais Miyawaki.

Voici ce qu’à apprécié le Jury et ses commentaires :

  • Projet très complet avec une forte dimension citoyenneté, beaucoup de séances et d’élèves sensibilisés.
  • On ressent une forte implication de la Mairie qui sert aussi de porte-voix. Le projet s’inscrit donc dans une logique de territoire, au niveau de la ville.
  • Le projet est très centré sur le développement durable. La gestion durable des forêts est abordée par les fonctions environnementales et économiques.
  • Le fait que tout l’établissement scolaire participe et adapte les animations aux différents niveaux scolaires apporte une grande valeur au projet.
  • Lauréat du 2ème Prix : école élémentaire Jean Moulin (Nouvelle Aquitaine)

L’année scolaire des 30 élèves de CM1-CM2 de l’école Jean Moulin à Miramont de Guyenne (Lot-et-Garonne) est entièrement rythmée par leur projet. Chaque semaine, plusieurs séances en lien avec le thème des arbres et de la forêt sont organisées. Outre les apports de connaissances, le projet vise à fédérer le groupe classe et à faciliter l’inclusion des 7 élèves porteurs de handicap. En mars, les élèves planteront 85 arbres sur le terrain mis à disposition par la mairie afin de le rendre plus accueillant… pour le public et la biodiversité.

Voici ce qu’à apprécié le Jury et ses commentaires :

  • Un projet très complet et riche, dont la dimension vivre ensemble et inclusion est appréciable.
  • Un établissement scolaire impliqué depuis plusieurs années dans l’opération.
  • Le jury s’est montré sensible aux objectifs du projet (travailler sur la forêt pour renforcer le groupe classe dans un milieu défavorisé, vecteur d’intégration pour des élèves en situation de handicap) ainsi qu’à la construction du projet (partir des questions des élèves et y répondre au fur et à mesure de l’année)
  • La gestion durable des forêts est abordée par les fonctions environnementales et économiques.
  • Très nombreuses séances organisées (une cinquantaine) / le projet rythme la totalité de l’année scolaire
  • Lauréat du 3ème Prix : école élémentaire Alouette (Centre-Val de Loire)

Lauréat du 2e prix aux Trophées La Forêt s’invite à l’Ecole 2020, l’école Alouette à Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) revient cette année avec un projet soutenu et animé par de nombreux acteurs locaux (mairie, LPO, ONF, etc.).

Les élèves de CE2 ont ainsi appris à faire du papier recyclé, rencontré un luthier, fabriqué des hôtels à insectes en bois, visité les serres municipales, et participé à de nombreuses autres activités. Ils ont bien sûr planté un arbre chacun pour aménager un parc de loisirs de la ville.

Voici ce qu’à apprécié le Jury et ses commentaires :

  • La gestion durable des forêts est abordée par ses fonctions environnementales et économiques.
  • De nombreux contributeurs ont été sollicités pour mener à bien le projet, qui est très complet.
    Un établissement scolaire impliqué depuis plusieurs années dans l’opération.
  • Nombreux enfants participants au projet (200)
  • Mention spéciale : ensemble scolaire catholique agricole Cécile Cheviet (Outre-mer)

A Saint Laurent du Maroni, en Guyane, la forêt amazonienne est en grande partie méconnue et souffre de représentations négatives. Suite à ce constat, l’Ensemble scolaire catholique agricole Cécile Cheviet propose à ses élèves de 1ère et Terminale de découvrir et étudier ce patrimoine historique et naturel. L’ONF est pleinement investi dans ce projet et des sorties sur le terrain sont organisées : de nombreuses plantes prêteront à parler des cultures, mythes et pharmacopée des peuples amérindiens et bushinengués et la présentation des ressources fournies à travers la sylviculture apportera un aspect économique et professionnel au projet.

Voici ce qu’à apprécié le Jury et ses commentaires :

  • Ce projet représente la forêt d’Outre-Mer (importante à tous points de vue).
  • « L’entrée » culturelle et historique du projet qui illustre à quel point la forêt est un élément central d’un territoire a retenu l’intérêt du jury.
  • La gestion durable des forêts est abordée par les fonctions environnementales et économiques

Julien Denormandie, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, en charge des forêts, félicite les lauréats La Forêt s’invite à l’École 2021.

Découvrez son message en vidéo :

Toute l’équipe de la Journée internationale des forêts ainsi que le Jury, composé des partenaires de l’opération, félicitent les lauréats !

Un grand bravo également à l’ensemble des enseignants et à leurs élèves, qui se sont mobilisés sur les 271 projets La Forêt s’invite à l’École organisés, malgré un contexte compliqué cette année encore.